Workey engine

Un logiciel de workflow
performant et ouvert

Le moteur d’exécution des processus sous forme d’un workflow repose sur une architecture standard Java permettant ainsi le traitement de gros volumes aussi bien en termes de processus qu’en termes de connexions simultanées.

Ainsi, l’architecture technique de l’outil de workflow Workey Engine  permet de s’affranchir de contraintes techniques (Système d’exploitation, Messagerie, Annuaire, Base de données, Serveur d’applications) pour exécuter le workflow et de prendre appui sur des serveurs d’applications qui répondent à ce standard.

Workey_engine

Depuis un simple navigateur, et après authentification (login – mot de passe ou SSO) Workey Engine reconnaît l’utilisateur et par conséquent :

  • sa langue de travail
  • ses différents rôles et les processus dans lesquels intervient l’utilisateur
  • son appartenance à une unité organisationnelle

Enfin le système de workflow Workey expose une interface API de type REST (Representational state transfer) permettant d’accéder à l’ensemble des fonctionnalités proposées par l’interface Web de Workey. Vous pouvez ainsi facilement intégrer Workey dans une solution tierce (Applicatif, portail, …)

Ainsi, l’API permet la manipulation des documents de flux de travail, à savoir leur création, leur progression selon les règles exprimées par la modélisation, leur présentation à l’interface de visualisation.